Projets

Migration et survie des saumoneaux, du saumon noir (charognard) et du saumon atlantique adulte dans la rivière Saint-Jean où se trouvent des centrales hydro-électriques, au Nouveau-Brunswick

Bénéficaire: Université du Nouveau-Brunswick (Linnansaari)
Subvention approuvée: 46 000 $ pour 2016 (2e année d’un projet de 3 ans, total : 118 500 $)

Le projet permettra d’étudier la survie et la migration réussie du saumon atlantique dans le réservoir de Mactaquac d’une longueur de 96 km situé en amont de la centrale électrique de Mactaquac dans la rivière Saint-Jean. Le projet fait partie d’un plus grand consortium en vue d’une étude de recherche sur l’écosystème aquatique de Mactaquac, qui évalue les solutions pour l’avenir de la centrale de Mactaquac rendue presque à la fin de sa durée de vie utile. Le succès de la migration du saumon atlantique dans le réservoir, et subséquemment dans la partie riveraine en aval, est inconnu. Pour que le saumon atlantique soit préservé dans la rivière Saint-Jean, le succès de la migration et les paramètres qui le contrôlent doivent être bien compris, afin que l’information soit prise en compte dans l’étude des solutions pour l’avenir de la centrale (enlèvement ou remise à neuf du barrage).

Personne-ressource : Dr Tommi Linnansaari, 506-458-7569, tommi.linnansaari@unb.ca