Répertoire des projets

Acquisition de connaissances sur la dynamique sédimentaire de la Rivière-à-Mars pour le rétablissement de l’habitat du saumon d’Atlantique

Bénéficaire : Contact Nature Rivière-à-Mars
Subvention approuvée : 14 000 $ for 2019 (1re année d’un projet de 3 ans, total : 31 500 $)   année approuvée : 2019

En 2018, le CNRM a embauché une firme spécialisée (AECOM) avec des hydrogéomorphologues et ingénieurs pour analyser l’ampleur de la problématique et réaliser des plans et devis pour corriger la situation. Les résultats du projet ont permis de comprendre l’ampleur de la problématique et des propositions de solutions ont été réalisées (avec des plans et devis). Cela étant dit, les solutions proposées sont très coûteuses, ne perdureraient pas nécessairement dans le temps et ne régleraient que partiellement la problématique.  Le présent projet cherche donc à mettre en place une stratégie innovatrice et globale. L’objectif à long terme est de conserver, reconstruire et rétablir l’habitat du saumon sauvage des 10 premiers kilomètres de la Rivière-à-Mars. En partenariat avec le Laboratoire de géographie appliquée (LERGA) de l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC), Contact Nature fera dans un premier temps le développement de bilans sédimentaires de la Rivière-à-Mars. Ces bilans sédimentaires permettront de caractériser l’intensité du transport avant le démantèlement d’enrochement à court et moyen terme afin de quantifier les processus sur de large échelle de temps et de permettre de faire un suivi post démantèlement. L’étape suivante sera le démantèlement d’enrochement et de la recharge sédimentaires.

Personne-ressource : Marc-André Galbrand, 418-697-5458, peche@riviereamars.com