Projets

Intégrer la température de l’eau dans un modèle général d’habitat du saumon

Bénéficaire: Institut national de la recherche scientifique
Subvention approuvée: 10 000 $ pour 2017 (2e année de 3 ans ; total 30 000 $)

Ce projet est une contribution à l’amélioration d’une méthode de modélisation de l’habitat du saumon Atlantique, plus particulièrement en ce qui a trait aux nourriceries des tacons. L’amélioration proposée passe par l’ajout d’une variable primordiale pour la caractérisation de ces habitats : la température de l’eau en rivière. Les préférences d’habitat sont habituellement modélisées à l’aide de courbes définies localement par l’échantillonnage ou l’avis d’un nombre limité d’experts. Jusqu’à présent, le modèle développé n’inclut pas la température de l’eau. Le présent projet va développer des ensembles de préférences thermiques pour les tacons. Pour ce faire, l’avis du plus grand nombre d’experts possible (plus de vingt) du saumon sera codifié à l’aide de la logique floue, méthode déjà mise en application dans le modèle de l’INRS-ETE pour définir les préférences d’habitat. Les préférences thermiques et le modèle qui en découle seront validés en partie sur deux rivières du Québec : la Ouelle (relativement chaude) et la Ste-Marguerite (tempérée).
Personne-ressource : André St-Hilaire, 418-654-3113, Andre.St-Hilaire@ete.inrs.ca