Répertoire des projets

Étude du taux de mortalité et de l’habitat du poisson pour la pêche sportive dans la rivière Conne

Bénéficaire : Premier nation de Miawpukek
Subvention approuvée : 12 300 $

Pendant de nombreuses années, la Première nation de Miawpukek (PNM) a constaté une baisse constante du nombre de saumons retournant dans la rivière Conne pour frayer. Les retours dans la rivière ont chuté de 5 000 à 10 000 poissons du milieu à la fin des années 1980 pour se chiffrer à un faible taux d’environ 1200 saumons en 2007. Préoccupée par cette baisse, la PNM a choisi pendant plus de 10 ans de ne pas exercer ses droits ancestraux de pêcher dans la rivière. Les raisons de ce déclin rapide sont pour la plupart inconnues, même si de nombreux facteurs possibles ont été examinés au cours des années. Compte tenu du faible nombre de saumons retournant au réseau fluvial au cours des récentes années, la question a été soulevée de savoir si les saumons adultes utilisent toutes les parties du bassin versant de la rivière Conne. Le projet de la PNM consiste à effectuer une étude à l’aide de la radio-télémétrie afin d’accroître les connaissances sur la répartition et l’utilisation des trois principaux tributaires qui constituent le réseau de la rivière Conne : ruisseau Bernard’s, ruisseau Twillick, et branche principale de la rivière Conne. L’information pourrait indiquer si un nombre disproportionnel de saumons utilisent certains tributaires plus que d’autres. Dans l’affirmative, des mesures de redressement pourraient être étudiées afin de voir s’il est possible d’améliorer les secteurs sous-utilisés de l’habitat dans le réseau fluvial.

La Fondation pour la conservation du saumon atlantique

480, rue, Queen, bureau 200
Fredericton, N.-B. E3B 1B6
Téléphone : 506.455.9900
Télécopieur : 506.455.9905