Répertoire des projets

Fragmentation de l’habitat du saumon juvénile par les ponceaux routiers et forestiers

Bénéficaire : Institut national de la recherche scientifique (Bergeron)
Subvention approuvée : 25 000 $ pour 2016 (2e année d’un projet de 3 ans, total de 75 000 $)   année approuvée : 2016

Une analyse de 123 ponceaux des rivières Cascapédia, Matapédia, Patapédia et Ste-Marguerite démontre que seulement 36 % sont classés franchissables lorsque le filtre de Coffman (2005) développé pour les salmonidés juvéniles est utilisé. Bien que ce filtre constitue à ce jour le meilleur outil disponible, il n’a pas été développé pour le saumon. Ce résultat est cependant suffisamment préoccupant pour justifier le développement d’un tel filtre spécifique au saumon juvénile. Dans ce projet, nous utiliserons la technologie des transpondeurs passifs afin d’effectuer une étude de marquage-recapture sur un grand nombre de ponceaux de caractéristiques variables. Cette étude permettra de déterminer les variables et seuils de celles-ci limitant le passage des juvéniles. Ce filtre pourra ensuite être appliqué sur tous les ponceaux des rivières à saumons afin de déterminer leur franchissabilité. Une analyse SIG permettra de calculer les pertes d’habitats associés à chacun des ponceaux classés infranchissables.

Personne-ressource : Normand Bergeron, 418-654-3703, normand.bergeron@ete.inrs.ca