Projets

Caractérisation des habitats de reproduction du saumon atlantique de la rivière des Escoumins à des fins de gestion de l’espèce et de restauration de ces habitats

Bénéficaire: Conseil de bassin de la rivière des Escoumins
Subvention approuvée: 10 000 $

La caractérisation des zones de reproductions utilisées par le saumon et des frayères sur la rivière va permettre de déterminer si la qualité des habitats de reproduction est le facteur limitant de la population. Cette première caractérisation définira les critères nécessaires (courant, profondeur, granulométrie, macro-invertébrés benthiques, etc…) pour qu’un habitat soit utilisable pour la reproduction du saumon dans la rivière des Escoumins. Ces critères sont déjà disponibles dans la bibliographie pour d’autres rivières mais cette première étude nous permettra de vérifier si ces modèles sont transférables à notre rivière et d’affiner les données pour cette population de saumon. Tous les habitats répondant à ces critères seront ensuite recensés, caractérisés et cartographiés. L’estimation de la superficie totale et de la qualité de ces habitats potentiels permettra de déterminer si la capacité de production de la rivière est limitée ou pas par les habitats de reproduction. Pour valider la potentialité des habitats, il sera nécessaire de suivre, tout au long de l’année, l’évolution des conditions d’écoulement et de la composition granulométrique (accumulation de sédiments fins) dans les zones de reproduction potentiels. Les inspections devront s’effectuer après la débâcle printanière et à l’automne avant la fraie. Des inspections plus sommaires peuvent être faites après de fortes crues causées par des pluies abondantes. De même, ce suivi sera nécessaire dans les zones de frayères réellement utilisé sur la rivière pour en vérifier la qualité. L’utilisation de l’habitat par le poisson se vérifie visuellement, au moment de la période de fraie, en identifiant la présence d’adultes et de nids sur les lieux. Cette méthode n’est pas infaillible et l’échantillonnage, par pêche électrique, après la date d’émergence, des alevins dans les environs des frayères observées en automne et dans les zones qui ont un potentiel pour la reproduction, permettra de vérifier si les zones sont utilisées ou non. Les données collectées serviront à compléter et à actualiser le portrait de bassin versant de la rivière des Escoumins. Un plan de restauration et de conservation des milieux aquatiques propices à la reproduction du saumon atlantique sera ainsi ajouté dans les objectifs du PDE. Afin de sensibiliser les pêcheurs et les touristes à l’importance de la préservation des habitats pour la survie du saumon, le CBRE envisage, dans le cadre de ce projet, la construction d’un site internet pour la divulgation des données et des informations disponibles sur le bassin versant ainsi que sur l’état de santé de sa population de saumon atlantique. Le CBRE fera aussi de la sensibilisation à l’importance de la conservation du saumon atlantique sauvage et de ses habitats auprès de groupes scolaires lors des activités éducatives (Pêche en herbe et Histoires de saumons) qu’il organise. Le projet permettra au personnel du CBRE ou de la ZEC de se former aux méthodes de détermination de la qualité d’un cours d’eau (Formation proposé par le comité de valorisation de la rivière Beauport sur la surveillance biologique des cours d’eau basée sur les macro-invertébrés benthiques d’eau douce). Le CBRE devra embaucher un cartographe pour la numérisation des données et la création d’un site Internet pour divulgation des travaux.